passer à un disque rapide SSHD ou SSD

Votre disque dur ralentit votre système, c’est très souvent le goulet d’étranglement: vous pouvez le vérifier si la LED d’activité du disque clignote sans arrêt, que le système est long à démarrer.

On peut démarrer sur un disque rapide et avoir un gros disque conventionnel pour les données, mais il faut savoir imposer cette façon de travailler à sa machine, sachant que les systèmes adorent tout mettre sur le disque de démarrage.
C’est pourquoi nous vous conseillons plutôt de carrément remplacer le disque dur par un modèle rapide.

Le SSD (Solid State Drive) est uniquement composé de mémoire, aucune partie mécanique, il est très rapide et assez onéreux, surtout pour de grandes capacités remplaçant le disque principal, mais l’économie de temps permanente est considérable.

Le SSHD est un disque hybride, qui associe une partie SSD de faible capacité et un gros disque conventionnel pour le stockage lowcost.
Ces SSHD sont intelligents, et stockent dans la partie rapide les fichiers les plus utilisés: ils accélèrent de manière très nette votre travail.

Pour choisir, regardez la capacité et l’utilisation de votre disque dur:
pour un SSHD, prenez la même capacité
pour un SSD, regardez surtout la place que vous utilisez et prenez une grosse marge (le double ?)

Attention à l’interface aussi:  il faut que votre machine accepte celle du disque de remplacement (SATA le plus souvent).
Commandez en même temps un boitier externe USB compatible avec ce disque.

Une fois en possession de votre nouveau disque:
– montez le dans le boitier USB
– clonez le disque que vous allez remplacer sur le nouveau disque (1)
– permutez les disques: le nouveau à la place du disque remplacé dans le PC, l’ancien dans le boitier USB
– faites du disque en boitier USB un disque de sauvegarde (historique des fichiers Windows 10, Time Machine sur OSX, …)

Avec quelques bonnes connaissances en informatique, vous saurez mener à bien l’opération sans difficultés.

(1) Attention à bien savoir ce que cloner veut dire et à utiliser un logiciel fiable pour cette opération !

Cloner un système Windows

nous vous conseillons le logiciel d’EaseUS

une alternative est de cloner manuellement:
– Créer une partition active sur votre nouveau disque dur et affectez une lettre, par exemple D:
– Ouvrer une invite de commandes en mode administrateur
– Lancez la commande suivante XCOPY C: D: /S/E/H/C/K/R (en remplaçant éventuellement C: et D: par les lettres des partitions source et cible respectives)
– Le nouveau disque doit pouvoir remplacer l’ancien

Cloner un système OSX:
– les logiciels sont payants (bien que peu onéreux), les vedettes étant CCC (Carbon Copy Cloner) et Stellar Clone Drive
– l’utilitaire de disque permet également de la faire, voir ce tutoriel
– une bonne méthode en termes de sécurité: faites une sauvegarde complète Time Machine, remplacer le disque dur par le disque neuf vide, booter en mode récupération, et restaurer sur le nouveau disque: vous aurez ainsi toujours 2 copies du système, et votre Time Machine sera activée.

En cas d’échec vous pouvez toujours remettre l’ancien disque en place.

Cloner un mac avec dual boot OSX/BootCamp

En cas de doutes, consultez nous, nous pouvons prendre en charge toute l’opération, y compris le choix et la commande du nouveau disque, devis gratuit ferme et définitif.