Mettre en place votre sauvegarde

Pensez à la valeur de vos données, au temps passé et au coût en cas de perte (si vous êtes un artisan, une société et que vous perdez vos comptes clients, comptabilité, …), et aux souvenirs perdus (vos photos de famille) … Comme pour une assurance, cela paraît cher (même si ça ne l’est pas pour les sauvegardes) jusqu’au moment où le problème survient.

A EVITER

Le pire: une partition sauvegarde sur le même disque dur que les données. Si le disque crashe, la sauvegarde aussi ….

J’ai un autre disque, et je copie régulièrement mes données … une sauvegarde ne consiste pas à recopier les données sur un autre disque, car si les fichiers deviennent corrompus (fréquent quand le disque commence à avoir des problèmes), on recopie des fichiers corrompus ! De même on pourrait vouloir revenir à des versions antérieures …

Notez aussi qu’en aucun cas le disque de sauvegarde ne doit rester au même emplacement que les données … pensez incendie, inondation, cambriolage … et choisissez un emplacement protégé, idéalement un disque réseau (NAS) à un endroit éloigné et sûr.

Bonnes pratiques

Sur Mac/OSX, depuis longtemps, la sauvegarde Time Machine fait partie du système et répond à tous les critères d’une bonne sauvegarde: utilisez là, de préférence avec une Time Capsule bien cachée, ou avec un disque dur externe que vous emportez.

Sur Windows, il n’y a jamais eu de sauvegarde fiable, même si Windows 10 introduit l’historique des fichiers, qui est un Time Machine, qui hélas ne sauve que les données et pas le système, mais c’est déjà ça, employez là de préférence avec un NAS bien caché, ou avec un disque dur externe que vous emportez. Pour le système, faire une image disque de temps en temps.
Quand vous avez mis en place de disque de sauvegarde (disque externe branché en USB, NAS sur votre réseau, ….):
1/ Pour l’historique des fichiers, suivez Menu démarrer > Paramètres > Mise à jour et sécurité > Sauvegarde > Historique des fichiers > activer … et c’est tout !
2/ Pour la sauvegarde système, suivez Menu démarrer > Paramètres > Mise à jour et sécurité > Sauvegarde > Sauvegarder et restaurer Windows 7
Paramétrer la sauvegarde sur le même disque que l’historique, en veillant aux points suivants:
– sélection des fichiers > me laisser choisir > tout décocher et ne garder que « inclure une image disque » (en effet, tous les autres fichiers sont sauvés par l’historique)
– gérer l’espace > ne conserver que la dernière sauvegarde
– planification : choisir un moment où vous pourrez laisser le disque branché quelques heures
3/ clic sur le menu démarrer, accéder à paramètres, puis dans la zone de recherche, entrer « point de restauration »
Sélectionner Créer un point de restauration

Dans Paramètres de protection, sélectionner le disque noté (Système), cliquer sur configurer et vérifier que « Activer la protection du système » est coché, et que « Utilisation de l’espace disque » est à au moins 10 Go.

 

 

Enfin, doubler cette sauvegarde maison par une bonne sauvegarde Cloud apporte une fiabilité totale pour vos données. On peut utiliser des services d’opérateurs, Dropbox, OneDrive, … mais cela reste limité, parfois onéreux.

Travailler directement en Dropbox ou OneDrive est toutefois intéressant puisque la sauvegarde est automatiquement assurée, ainsi que la récupération de fichiers effacés par erreur, et des versions précédentes.

Notre solution préférée reste Carbonite, qui pour un montant raisonnable (72 $/an en 2018) assure automatiquement la sauvegarde de toutes vos données avec leurs versions antérieures, de manière illimitée en volume.

Comment faire ?

La sauvegarde est le point crucial de votre informatique, elle est vitale pour vos données, donc, soit vous êtes un utilisateur assez expérimenté pour savoir comment suivre ces recommandations, soit vous ne devez pas vous risquer dans la mise en place de votre sauvegarde sans vous faire aider, alors, faites nous confiance: comme d’habitude, conseils adaptés à votre cas et devis seront gratuits ! Contactez-nous.

Retour